Vos élèves développent-ils leur flexibilité… en lecture?

canstockphoto12543231

 

Comprendre, c’est construire dans notre cerveau une première représentation au début du texte et la faire évoluer en intégrant les nouveaux éléments au cours de la lecture. Certains jeunes éprouvent de la difficulté à les intégrer tandis que d’autres ont tendance à conserver leur hypothèse de départ même en présence d’éléments contradictoires. Pour arriver à bien comprendre, vos élèves doivent apprendre à être flexibles!

 

Quelques pistes pour enseigner la flexibilité

  • Lors de lecture en groupe, attirer l’attention de vos élèves sur le fait qu’ils doivent demeurer alertes et ne pas rester nécessairement fixés à leur première idée.
  • Demander à vos élèves de relire un texte pour retrouver et réunir les indices qui leur permettent de justifier leurs hypothèses et leur compréhension.
  • Donner à vos élèves le début d’un texte, leur demander de répondre à des questions et leur présenter la fin du texte.

 

La flexibilité en action

Afin de rendre plus concret la flexibilité et de proposer une façon différente de la travailler, j’aimerais vous faire vivre une courte activité si vous avez envie de vous prêter au jeu!

Voici une question pour vous.

1

 

 

Voici la première phrase du texte.

2

Quelle serait votre réponse à la question?

 

 

 

Voici la deuxième phrase du texte.

3

Quelle serait votre réponse à la question?

Est-ce la même ou a-t-elle changé?

 

 

 

Voici la troisième phrase du texte.

4

Quelle serait votre réponse à la question?

Est-ce la même ou a-t-elle changé?

 

 

 

Voici la dernière phrase du texte.

5

Quelle serait votre réponse finale?

A-t-elle changé plusieurs fois au cours de votre lecture?

 

 

 

6

Vous avez donc trouvé que Michel est un boulanger!

 

 

 

Comment avez-vous fait?

Que s’est-il passé dans votre cerveau?

 

 

 

7

 

Au cours de la lecture, vous avez réalisé un travail pas à pas en réunissant et en intégrant les nouveaux indices (traces). Vous avez révisé votre représentation mentale afin d’ajuster votre hypothèse. En d’autres mots, vous avez fait preuve de flexibilité!

L’activité que vous venez de vivre représente un aperçu de la 1re édition de Sur les traces de l’inférence pour les 6 à 10 ans. Elle vise à travailler les inférences et la flexibilité à l’aide de votre tableau interactif. Une version pour les 11 à 14 ans avec des textes plus longs et plus complexes est maintenant disponible. Rendez-vous sur www.rivieraeducation.com pour en savoir plus!

 

Sébastien Gagnon, consultant pédagogique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s